3 questions à ...Comprendre les enjeuxDu nouveau dans le monde ?

3 questions à Entrepreneurs du Monde

L’Energie en Questions a interrogé Stéphanie DIETSCH, Responsable du Pôle Energie – Afrique chez Entrepreneurs du Monde, pour comprendre le fonctionnement de la solidarité énergétique. En effet, cette association française d’intérêt général lutte depuis 1998 contre toutes les formes de précarité à l’échelle mondiale.

– Quel est le champ d’actions d’Entrepreneurs du Monde ?

Entrepreneurs du Monde agit dans les pays en développement où elle accompagne l’insertion économique des familles en situation de grande précarité. Elle leur facilite l’accès à des biens et services essentiels. Elle favorise l’émergence d’organisations locales pérennes dans le monde. Ses trois métiers sont : la microfinance sociale, l’appui à la création de Très Petites Entreprises et l’accès à l’énergie.

Dans les pays en développement, l’utilisation croissante des produits ligneux comme source d’énergie pour les ménages entraîne une déforestation rapide et nocive. Les émissions issues de leur combustion impactent la santé des personnes exposées. Enfin, les difficultés liées à l’approvisionnement énergétique (recherche de combustible, coût) aggravent la précarité, notamment des femmes.

La promotion des énergies renouvelables et des équipements de cuisson propre auprès des populations est une stratégie efficace de lutte contre cette précarité énergétique. Elle consiste à lever les barrières entravant l’accès à ces solutions. En premier lieu, cela passe par le développement de réseaux de distribution au dernier kilomètre. Ensuite, viennent s’ajouter des services financiers dédiés et des campagnes d’information locales.

Entrepreneurs du Monde décline cette stratégie depuis 2012 au Burkina Faso, au Togo, en Haïti, au Cambodge et aux Philippines. Elle a converti plus de 100000 familles à un mode de cuisson ou d’éclairage propre, moderne et économique.

– Quels sont les financements d’Entrepreneurs du Monde ?

Pour toucher un nombre croissant de bénéficiaires, l’association agit comme un incubateur d’entreprises sociales destinées à porter les activités dans la durée. Elle initie et suit des programmes à forte composante sociale, jusqu’à leur totale autonomie.

Entrepreneurs du Monde a développé des outils de financement adaptés à chaque phase de ce processus d’autonomisation. Ainsi, des subventions de bailleurs publics, fondations d’entreprise et dons financent le démarrage des projets, leur développement et l’appui technique apporté par l’association. Des prêts levés viennent financer le besoin en fond de roulement des programmes. Enfin, l’apport en capital d’investisseurs sociaux finance le passage à l’échelle et le développement des projets les plus matures.

– Citez-nous un projet énergétique clé pour Entrepreneurs du Monde ?

Le dernier projet initié par Entrepreneurs du Monde propose une approche innovante pour lutter contre la précarité énergétique dans les zones les plus reculées. Développé par Pteah Baitong, société créée par l’association EDau Cambodge, ce projet vise à faciliter l’accès à l’électrification en milieu rural.
Pteah Baitong installe dans les villages non électrifiés du Cambodge des mini-réseaux solaires, qui assurent une distribution optimisée de l’énergie. Ainsi, une fois l’énergie produite, chaque système la mutualise puis la répartit en fonction des besoins des familles. Cette modularité du système présente de multiples avantages. Tout d’abord, elle réduit le gaspillage d’énergie excédentaire, rendant son tarif plus abordable. De plus, elle offre la possibilité de faire évoluer le dispositif pour répondre aux besoins énergétiques croissants de la communauté.
L’autre atout de ce système réside dans son modèle économique. L’offre est adaptée à la capacité de financement des utilisateurs qui ne paient que l’énergie consommée. Ainsi, l’énergie fournie à un coût abordable alimente aussi des équipements (moulins, pompes, réfrigérateurs…). Ceux-ci améliorent leurs conditions de vie mais aussi leurs revenus grâce au développement de leur activité productive.
Ce sont ainsi 61 familles qui ont été raccordées au mini-réseau depuis le démarrage du projet. Entrepreneurs du Monde compte étendre ses activités au Cambodge, mais aussi répliquer le modèle dans d’autres pays d’action.

About Author

Ségolène est rédactrice web sur L’Energie en Questions. Avec une expérience de plus de quinze ans dans le secteur informatique, Ségolène a occupé successivement les postes de chargée de suivi commercial, contrôleur de gestion, contrôleur interne et enfin business analyst au sein du département Marketing. Des métiers qui lui m’ont permis d’être à l’aise avec les chiffres, de faire preuve d’esprit de synthèse et de pédagogie. L’écriture a toujours été présente en fil rouge dans ses missions quotidiennes, pour vulgariser les concepts et transmettre les messages aux bonnes personnes, au bon moment.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer