Ampoule LED : qu’est qu’on attend pour l’adopter massivement ?

Ampoule LED : qu'est qu'on attend pour l'adopter massivement ?

Avec ses atouts indiscutables, l’ampoule LED (Light-Emitting Diode) semble devenue la star de l’éclairage extérieur ou intérieur. Plus économique grâce à une consommation inférieure de 80% à celle des ampoules classiques (fluocompactes et à incandescence), elle a en outre une durée de vie 50 fois plus longue et est recyclable à hauteur de 98%. Inventée en 1927, cette technologie n’a pourtant vu son application dans les ampoules que très récemment.

Les avantages de la LED sont nombreux au-delà des aspects techniques ou fonctionnels

 

Son impact environnemental est effectivement très fort : grâce à ses composants reconditionnables, son empreinte écologique est quasiment neutre. De plus, la diminution de l’émission des gaz à effet de serre est très significative. Aucune radiation émise n’est nuisible pour l’environnement. Enfin, la vision qu’elle offre contribue au bien-être des usagers, grâce à une lumière diffusée proche de la lumière naturelle du jour.

Quels sont les points faibles de la LED malgré autant de talent ?

 

– Elle est certes plus chère que les autres ampoules et c’est peut-être là son talon d’achille qui lui fait perdre des points de popularité, même si au long de sa vie active (jusqu’à 25 ans !) elle sera forcément rentabilisée.

– Ensuite, elle reste encore secondaire du fait du poids historique des ampoules classiques. Sa propagation prend du temps. Pour preuve, selon l’UNEP (United Nations Environment Programm), 670 millions de lampes à combustibles sont encore en service dans le monde, soit l’équivalent de 74 millions de tonnes d’émissions de carbone par an.
– Enfin, si on raisonne du point de vue bilan énergétique, elle n’obtient pas la palme d’or car son procédé de fabrication reste assez gourmand en énergie.

La conversion de l’éclairage public vers les LED présente des enjeux séduisants pour les collectivités publiques sur les plans énergétique et budgétaire. On comprend pourquoi la ville de Paris a ouvert la voie en appliquant cette règle saine de nouvel équipement lumineux sur la plus belle avenue du monde pendant les fêtes de Noël : c’est la visibilité assurée à moindre coûts et à faible impact énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.