Ludovic Briard

eclairage-ville-jpg

La raison première de l’extinction lumineuse nocturne est avant tout économique car les dépenses d’éclairage impactent grandement le budget de fonctionnement des communes. En effet, selon l’ADEME, l’éclairage public représente 37% de la facture d’électricité des collectivités territoriales (ou 41 % de leurs consommations d’électricité). Ce coût revient à 9 € par an et par habitant. Du point de vue écologique, il a également été prouvé scientifiquement que se réapproprier

ecosse-eolien-jpg

EDF vient d’investir outre-manche en rachetant la société écossaise Mainstream Renewable Power (acteur majeur de l’éolien et du solaire) dont le projet de constructions d’éoliennes sortira de mer en 2023. Le projet, baptisé « Neart na Gaoithe », qui signifie « Puissance du vent », tient son nom de la région venteuse du Forth (côte est de l’Ecosse), où seront implantées les futures éoliennes, dans une zone s’étalant sur 105 km2. Pour que ces

big-data-jpg

Le Big Data intrigue, inquiète parfois le grand public mais pourtant il semble être devenu incontournable du fait des avancées qu’il offre : collecte des données en temps réel et agrégation rapide des informations à des fins de restitution. Avec les 3 V (Volumétrie, Vélocité et Variété) qui caractérisent le Big Data, il s’infiltre dans tous les secteurs concernés par un traitement massif et un besoin d’analyse approfondie de données

nucleaire-jpg

L’objectif français initial affiché en matière de diminution de l’énergie nucléaire ne laissait pas l’ombre d’un doute sur la volonté étatique de freiner la part du nucléaire dans les sources énergétiques totales : de 75% dans la production d’électricité à 50% en 2025. En théorie, sortir définitivement du « tout nucléaire » (civil) en fermant d’abord les réacteurs les plus vétustes serait possible à plusieurs conditions : faire preuve d’une sobriété énergétique

climatiseur-atmosphere-jpg

L’acquisition de certains appareils électriques domestiques ou professionnels peut s’avérer être coûteuse si elle ne se fait pas en toute connaissance de cause. Par exemple, si on dépasse ses convictions écologiques personnelles pour des questions de confort et que l’on décide d’installer un climatiseur (pourquoi pas réversible), voici ce à quoi il faut s’attendre : pour un appareil portatif d’une puissance moyenne de 2,5 Kwatt/h, il faudra compter, pour une

ppe-jpg

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en cours doit intervenir, avant la fin de cette année 2018. Son objectif sera de fixer les nouvelles priorités en matière d’énergie jusqu’en 2028, selon 2 périodes 2018-2023 et 2023-2028. La Commission nationale du débat public, composée de 7 membres indépendants, coordonnera le débat national qui