Fact checkingRéseaux et StockageVie pratique

Batterie de smartphone : comment préserver sa durée de vie ?

Mettre son smartphone à charger est désormais un geste du quotidien pour la plupart des Français. Pour certains, c’est même devenu un réflexe plusieurs fois par jour, tant nos téléphones portables se déchargent de plus en plus vite. Alors que les fabricants planchent sur des solutions de chargement sans fil ou ultra-rapides, comment faire pour optimiser l’utilisation de sa batterie de smartphone ?

Les mythes sur le chargement et déchargement

« J’ai plus de batterie ! » Cette simple phrase, qui traduit un banal petit tracas du quotidien, est rarement prononcée avec un sourire à la bouche… Au contraire, garder son smartphone en état de charge acceptable est devenu synonyme d’angoisse pour les plus nomophobes (dépendants au smartphone) d’entre nous. Pour avoir de la batterie en toutes circonstances, les conseils les plus contradictoires circulent par le bouche-à-oreille. Ne jamais laisser charger son portable une fois atteint 100 % ; ne pas le laisser se décharger jusqu’à 0 % ; ou au contraire toujours faire un cycle complet de chargement/déchargement. Mais quelles sont au juste les bonnes pratiques ?

Selon les fabricants, il est déconseillé de laisser charger ou décharger les smartphones jusqu’à l’extrême. En frôlant leurs limites, les batteries s’endommageraient en effet plus vite. Pas de crainte, toutefois, si vous laissez charger votre appareil toute la nuit ou que vous l’oubliez dans un coin alors qu’il frôle le coma. Les batteries arrêtent de se charger automatiquement après 100 % et ressuscitent même après un passage par zéro. Il serait même conseillé d’effectuer un cycle complet de chargement et de déchargement à l’achat, ainsi qu’une fois par mois pour recalibrer la batterie. Seules les anciennes batteries au nickel doivent être chargées et déchargées au maximum pour ne pas perdre en capacité de stockage d’énergie (« effet mémoire »). Ce n’est pas le cas de celles en lithium, utilisées dans nos smartphones et ordinateurs portables.

Privilégiez les petits rechargements réguliers

Une batterie est prévue pour effectuer 300 à 500 cycles complets de décharge (500 à 1 000 pour les plus récentes) avant que son autonomie ne commence à diminuer. Pour la préserver le plus longtemps possible, il est recommandé de rester dans un intervalle de 30 à 80 % de chargement. L’idéal se situerait même entre 40 et 50 %, niveau auquel la batterie fonctionnerait de manière optimale. Mauvaise nouvelle : cela signifie qu’il vaut mieux effectuer des courtes recharges régulières que de longs cycles plus espacés… Vous n’avez donc pas fini de recharger votre portable !

Autre sujet d’interrogation : faut-il utiliser exclusivement le chargeur fourni avec le téléphone ? D’après les sites spécialisés, il n’y a aucun risque à charger sa batterie avec n’importe quel autre chargeur compatible à condition que l’ampérage soit le même. Autrement, vous risqueriez de détériorer la batterie à cause de recharges plus longues et de la surchauffe de l’appareil. Attention aussi à ne pas recharger votre smartphone depuis le port USB d’un PC, à l’ampérage inférieur (0,5 contre 1 A en moyenne pour un téléphone). Bien que pratique, cette mauvaise habitude ferait baisser l’autonomie d’origine de 65 %… Enfin, les chargeurs rapides peuvent, eux, être utilisés, mais avec modération pour ne pas provoquer de surchauffe. Servez-vous en comme coup de boost momentané, histoire de ne pas rester en rade !

À propos de l'auteur

Camille Vandendriessche est rédacteur en chef et directeur de publication sur L’Energie en Questions. Journaliste indépendant dans la presse sportive, il écrit également depuis plus de trois ans sur la thématique de l’énergie. Diplômé d’écoles de journalisme en France et aux États-Unis, il décrypte l’actualité à travers des articles d’analyse et des sujets aux angles originaux.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.