3 questions à… Nicolas Kurtsoglou, responsable carburants au SNPAA

carburants-jpg

Nicolas Kurtsoglou, responsable carburants au SNPAA (Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole), fait le point avec nous sur le marché des biocarburants en France.

Comment se porte le marché des carburants contenant du bioéthanol en France ?

D’abord, il faut savoir qu’il y a deux types de biocarburants :

– Le biodiesel (à partir de colza et tournesol) qui est incorporé dans le gazole.

– Le bioéthanol à partir de betteraves, céréales, résidus sucriers et amidonniers, marcs de raisin et lies de vin.

Le marché de l’essence SP95-E10 (contenant jusqu’à 10% d’éthanol) progresse. C’est devenu la première essence de France avec 43% de part de marché en janvier devant le SP95 à 34%. Plus de 6000 stations distribue l’E10 en mai 2018.

Le Superéthanol-E85 qui contient entre 65% et 85% d’éthanol, voit sa consommation croître de 27% sur l’année mobile. Sa part de marché représente 1,5% des essences mais sa progression est très forte. Plus de 1000 stations le distribue dans toute la France.

Quel est l’impact de l’alcool agricole en termes d’émission de gaz à effet de serre ?

– Le bioéthanol produit en Europe permet de réduire de 66% les émissions de CO2 par rapport à l’essence fossile. C’est une solution pour le climat.

– Le bioéthanol permet aussi de fortement baisser les émissions de particules fines.

L’étude suisse Czerwinski de décembre 2017 a montré sur deux voitures, roulant en conditions réelles au Superéthanol-E85, des baisses de plus de 90% des émissions de particules fines et de 30 % à 35% des émissions de NOx (NDLR : oxydes d’azote) par rapport à l’essence.

Quels sont les principaux défis à relever par les producteurs dans cette phase de transition énergétique ?

– 97% du parc auto essence étant compatible avec le SP95-E10, il s’agit d’informer les automobilistes sur cette compatibilité de leur véhicule essence avec l’E10 pour qu’ils utilisent le SP95-E10 car il est 4 cts moins cher que le SP95 dans une même station.

– Concernant le Superéthanol-E85, carburant à 0,70 €/l, il s’agit d’informer les automobilistes sur son existence et son développement fort et la possibilité pour eux d’équiper leur voiture essence de boitier de conversion homologués pour rouler plus vert et moins cher. L’E85 permet d’économiser 500 € tous les 13 000 km (hypothèse : voiture consommant 7 l/100 km ; 25% de surconsommation avec l’E85 ; prix SP95-E10 = 1.52 16/5/2018 prix-carburants.gouv.fr).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *