Comment consommer moins d’essence en 10 leçons ?

Comment consommer moins d'essence en 10 leçons ?

Vous êtes conducteur d’un véhicule individuel et êtes parfois amené à parcourir de longs trajets pour lesquels le budget essence peut devenir significatif ? Si c’est le cas, vous serez preneur de ces quelques conseils pour réduire votre consommation de carburant et dans le même temps diminuer mécaniquement l’émission de gaz à effet de serre liée à vos déplacements.

 

Pour économiser de l’essence, voici quelques indicateurs à contrôler avant le départ

 

1 – Vérifier le niveau d’huile qui contribue à consommer moins de carburant et à émettre moins de CO2.
2 – Surveiller l’état des pneus car une usure peut conduire à une surconsommation évitable de 4%.
3 – Respecter la charge raisonnable pour votre véhicule, afin de ne pas occasionner une surconsommation possible de 15%.
4 – Préparer votre itinéraire pour optimiser votre trajet et repérer les différentes étapes.
5 – Choisisser l’endroit où faire le prochain plein de carburant.

Une fois sur la route, quels sont les bons gestes pour économiser de l’essence ?

 

6 – Anticiper la conduite en évitant des coups de frein ou d’accélération brutaux.
7 – Opter pour une utilisation modérée de la climatisation, susceptible d’augmenter de 15% la consommation d’essence lorsqu’elle est réglée au maximum (qui peut générer 20% de surconsommation). L’aération ponctuelle le matin (hors autoroutes) et le pare-soleil sont des moyens simples et plus écologiques pour rafraîchir l’habitacle.
8 – Adopter une vitesse légèrement moindre à celle autorisée pour permettre d’économiser du carburant, sans rallonger de manière flagrante la durée du trajet (baisser de 10km/h revient à un gain d’1 litre d’essence par 100 km pour une hausse de 4 mn du temps parcouru).

Avant tout, il faut faire évoluer la relation historique que l’on a eue jusqu’alors avec la voiture

 

9 – Mutualiser vos déplacements en pratiquant le covoiturage ou les voyages partagés.
10 – Eviter autant que possible de prendre son véhicule individuel en préférant la marche, le vélo ou les transports en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.