A quoi correspond le dépassement de puissance ?

puissance-jpg

Une consommation surdimensionnée par rapport au contrat ?

 

L’expression dépassement de puissance s’applique en cas d’excès de la puissance consommée par une entreprise par rapport au contrat souscrit auprès de son fournisseur d’électricité.

Concrètement, le nombre d’appareils en fonctionnement simultané a été sous-estimé lors de l’évaluation a priori de la consommation moyenne courante. La limite de puissance utilisable est fixée par le compteur, qui ne peut exiger plus d’énergie que le barème pour lequel il a été paramétré.

Quels sont les caractéristiques et impacts des différentes formules tarifaires :

 

  • Le tarif C5 (ex bleu) fournit une puissance électrique assez basse. Il est adapté à toutes les sociétés ne demandant qu’une puissance inférieure à 36 kVa. Pour ce forfait, le risque de dépassement est nul car au-delà du seuil défini, la seule pénalité est la rupture immédiate de courant !
  • Le tarif C4 (ex jaune) convient aux besoins de puissance allant de 42 à 240 kVa. Pour cette tranche, il existe deux types de compteurs. L’un permettant le dépassement avec un système de tarification horaire (le dépassement est facturé 11,11 €/heure), l’autre disposant d’un mécanisme de blocage qui fait disjoncter le circuit dès le franchissement du seuil (comme pour le tarif C5). Cette seconde option est rassurante car elle offre la possibilité de maîtriser son budget grâce à l’alerte en temps réel.
  • Enfin, les tarifs C2 et C3 (ex vert) s’adressent aux sociétés de taille significative, ayant des équipements nécessitant une puissance supérieure à 250 kVa. Le surplus d’énergie demandé peut être compté en kW ou en kWh, c’est à dire qu’il tient compte de la durée de dépassement, de la puissance atteinte et de la saison concernée.

 

En cas de doute, l’entreprise peut solliciter un professionnel pour une étude d’optimisation des puissances souscrites. Si les dépassements sont répétés et génèrent des surcoûts, l’entreprise a tout intérêt à revoir les termes de son contrat ou à challenger plusieurs fournisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.