Combien ça coûte ?Energies renouvelablesÉolienRéseaux et StockageVie pratique

Éoliennes pour particuliers : est-ce réellement une bonne idée ?

Beaucoup d’entre nous rêvent d’un monde plus vert, sans pollution. Au cœur de cette envie collective, l’exploitation des énergies renouvelables s’avère indispensable. En France, la filière solaire est déjà plutôt bien implantée. En 2017, les panneaux solaires ont permis à 20 000 foyers de vivre en autoconsommation, d’après le ministère de la Transition écologique et solidaire. Les éoliennes, en revanche, n’ont pas réussi à s’intégrer aux ménages français. Pourquoi les petites éoliennes domestiques ne rencontrent-elles pas le même succès que les panneaux solaires ?

Les éoliennes domestiques sont-elles rentables ?

Une éolienne fonctionne grâce à l’énergie cinétique du vent, transformée en énergie mécanique pour terminer en énergie électrique. L’électricité est ensuite injectée au réseau par un régulateur. Si le lieu d’habitation est isolé, l’énergie est stockée dans des batteries. Une éolienne domestique possède une puissance allant de 100 watts à 20 kilowatts. Le prix d’une éolienne varie en fonction de sa puissance. À cela s’ajoutent le prix de l’installation, ainsi que la maintenance. L’acquisition d’un tel équipement implique donc beaucoup de frais, difficiles voire impossibles à amortir. Le coût total oscillerait entre 10 000 et 90 000 euros installation comprise, d’après QuelleEnergie.fr. Selon le site de conseil, les éoliennes domestiques rapporteraient moins de 1 000 euros par an. Trois fois moins chers à installer, les panneaux photovoltaïques pourraient, en comparaison, générer jusqu’à 1 800 euros annuels…

Éolienne individuelle : quelles conditions à l’installation ?

Une journée sans vent, et adieu l’utilité de l’éolienne ! Cela peut sembler logique, mais il est primordial de regarder une carte des vents pour savoir si des courants d’airs forts et réguliers traversent notre département ou région. En ville, l’installation d’éoliennes domestiques est quasi-impossible en raison des bâtiments qui limitent un apport régulier en vent. À la campagne, les petites éoliennes seront plus efficaces. À condition que les rangées d’arbres n’obstruent pas les courants d’airs… 

Autre écueil à l’installation d’une éolienne domestique : le voisinage. Souvent accusées de faire du bruit, les turbines peuvent être sources de conflits. Pour éviter les litiges, mieux vaut opter pour un modèle de taille raisonnable (aux alentours de 3 mètres de diamètre). Ces petites éoliennes sont capables de fonctionner avec des vents assez faibles, rendant le bruit négligeable. La gêne peut également être d’ordre esthétique. En fonction de la hauteur du mât, certaines institutions doivent être consultées avant l’installation. Au delà de 12 mètres de haut, une demande de permis de construire est nécessaire. L’installation d’une éolienne domestique relève donc davantage d’une démarche profondément écologique qu’une volonté d’économie.

À propos de l'auteur

Journaliste en formation, Etienne Cholez s'intéresse de près aux innovations créées pour trouver des solutions aux enjeux énergétiques et climatiques de demain. Il n'en oublie pas pour autant sa passion pour le sport. C'est en tant que rédacteur web qu'Etienne Cholez essayera d'apporter des réponses concrètes à toutes vos questions.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer