Et si les GAFAM devenaient exemplaires en matière d’énergies renouvelables ?

Et si les GAFAM devenaient exemplaires en matière d'énergies renouvelables ?

Le groupe des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) a longtemps été pointé du doigt pour les énormes serveurs et fermes que ses membres avaient installés pour gérer et stocker les données de leurs utilisateurs et clients.

Ces infrastructures lourdes sont par définition gourmandes en énergie et produisent de la chaleur, du fait du fonctionnement simultané de leurs machines.

Désormais conscientes que leur impact est réel, ces sociétés ne font plus exception dans le combat pour la limitation des émissions de gaz à effet de serre. Pour ce faire, elles se sont approprié les énergies renouvelables…

L’initiative « We Are Still In » met en avant le recours aux énergies renouvelables

 

Malgré la position de Donald Trump vis à vis des accords de Paris, ils sont plusieurs grands groupes d’envergure mondiale à affirmer leur volonté de respecter la planète par des actions concrètes, plus que symboliques.
– Facebook annonce : « Aujourd’hui, nous nous engageons à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 75% et à alimenter nos activités mondiales avec une énergie 100% renouvelable d’ici la fin de 2020 « . Cette démarche lancée en 2013 ne cesse de prendre de l’ampleur. Les contrats d’achat signés s’élèvent à plus de 3 gigawatts d’énergie solaire et éolienne.
– En avril dernier, Google avait déjà donné le ton en publiant que son site de Montain View tournait à 100% à partir d’énergies renouvelables.
– L’année dernière, Amazon a été le deuxième plus gros acheteur d’énergies renouvelables avec 1218,9 MW.
– Apple n’est pas en reste et souligne l’internationalisation de la démarche (43 pays) et la multiplicité des sites concernés (magasins, bureaux, centres de données…).
– Microsoft est dotée actuellement de 1,2 GW d’électricité renouvelable, ainsi que d’un panneau solaire de 480 kilowatts sur le toit de son campus dans la Silicon Valley : il vise 50% d’énergies renouvelables d’ici fin 2018.

 

Ne soyons pas dupes sur les intentions des GAFAM dans l’adoption massive des énergies renouvelables…

 

La stratégie en matière d’énergies renouvelables améliore significativement l’image de marque de ces sociétés et contribue également, sur le plan économique, à maîtriser leurs coûts. En effet, elles profitent de la baisse des tarifs constatée sur les énergies renouvelables du fait de leur essor et neutralisent dans le même temps l’incertitude qui pèse autour du prix de l’électricité classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.