Débats publics

Vignette poids-lourds : réduira-t-elle la pollution ?

Le gouvernement a remis la vignette poids-lourds au goût du jour. Dans l’Hexagone, les poids-lourds ont représenté une circulation totale de 13,2 (milliards de véhicules x kilomètres) en 2016. Ils sont encore 35% à emprunter des routes autres que les autoroutes. Les poids-lourds qui transportent des marchandises pèsent de manière significative dans les émissions de gaz à effet de serre (22% des émissions du transport routier en Europe.). Ce dispositif d’abord financier, qu’est la nouvelle vignette, pourrait aussi avoir un impact sur le niveau de circulation et donc de pollution.

Les bienfaits supposés de la vignette

 

– Un financement des infrastructures routières (car les routes pour automobiles sont à ce jour gratuites et une société qui choisit de les emprunter exclusivement ne s’acquitte d’aucune contribution). C’est le principe de la vignette suisse qui s’applique à toute voiture pénétrant sur le sol helvétique : une cotisation par an et par véhicule,
– Une baisse de la pollution en décourageant certaines sociétés étrangères de traverser l’Hexagone,
– Une meilleure sécurité du fait d’une légère baisse du nombre de poids-lourds traversant seulement le territoire.

Une vignette efficace à certaines conditions

 

– Les modalités de mise en œuvre de la vignette : elle devra être simple pour ne pas complexifier les calculs. Les options qui pourraient être prises seraient : prix forfaitaire au camion pour une durée déterminée et non pas en fonction d’une fréquence de sortie ou de la distance parcourue.
– Une acceptation du principe par les différents acteurs du transport, ce qui n’est pas acquis pour l’instant. En effet, L’organisation des transporteurs routiers européens (OTRE) a affirmé son désaccord pour une telle mesure, qui viendrait pénaliser les sociétés de cette branche d’activité.

Nouvelle vignette : vers une taxe déguisée ?

 

La décarbonisation des poids-lourds est déjà en route avec une réduction prévue des émissions de CO2 de 30% des camions en 2030. Cette cible est encadrée par un nouveau règlement européen présenté en mai 2018 par la Commission européenne.
La vignette poids-lourds semble être davantage un argument de collecte plutôt qu’un levier en faveur de la transition énergétique.

About Author

Ségolène est rédactrice web sur L’Energie en Questions. Avec une expérience de plus de quinze ans dans le secteur informatique, Ségolène a occupé successivement les postes de chargée de suivi commercial, contrôleur de gestion, contrôleur interne et enfin business analyst au sein du département Marketing. Des métiers qui lui m’ont permis d’être à l’aise avec les chiffres, de faire preuve d’esprit de synthèse et de pédagogie. L’écriture a toujours été présente en fil rouge dans ses missions quotidiennes, pour vulgariser les concepts et transmettre les messages aux bonnes personnes, au bon moment.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer