Quand 2 géants associent leurs énergies pour en créer une nouvelle…

Quand 2 géants associent leurs énergies pour en créer une nouvelle…

Un effet de synergie est attendu sur le plan énergétique après l’annonce d’un projet commun entre Engie et Suez. Ce partenariat énergétique et environnemental annoncé le 6 mars 2018 est d’autant plus naturel que ces sociétés bénéficient d’une relation capitalistique privilégiée, puisqu’ Engie détient 32,5% du capital de Suez. Le premier utilisera les terrains dédiés au traitement et au recyclage des déchets du second pour générer de l’électricité à partir de la technologie photovoltaïque.

L’avantage de ce partenariat est double :

 

  • Profiter de l’étendue disponible et de la répartition homogène des sites dans tout l’hexagone. A terme, environ 100 centres de stockage de déchets de l’activité recyclage et valorisation seront concernés par de tels aménagements et le premier à être doté dès 2018 de cette installation d’énergie solaire au sol est situé à Drambon, en Côte d’Or.
  • Produire à terme 1 GW d’énergie photovoltaïque (correspondant à la production d’un ancien réacteur nucléaire de type CP0 à CP2), ce qui évitera l’émission de 27 500 tonnes de CO2 par an. Ces installations s’inscriront dans une logique de continuité comme le précise le groupe Suez : »Ces sites, dont la majorité produit déjà du biogaz valorisé en énergie, généreront demain de l’électricité verte grâce aux parcs solaires ». Enfin, la proximité directe avec les clients finaux, du fait d’une couverture géographique optimale déjà existante, facilitera l’approvisionnement en électricité, en évitant déperdition d’énergie et coûts d’acheminement. Le calendrier des évolutions de sites en centrales solaires sera révélé progressivement pour une exploitation à plein régime d’ici 2021.

 

Quand les intérêts des spécialistes de l’environnement et de l’énergie se rejoignent, ce sont des projets exemplaires et ingénieux qui sortent de terre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.