Combien ça coûte ?Energies fossilesGaz

Quelles économies attendre d’un changement de fournisseur d’énergie ?

L’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité et du gaz depuis 2007 donne l’opportunité aux particuliers de changer de fournisseur d’énergie. Cette volatilité des clients, sensibles à des offres commerciales attractives, s’explique par leur volonté de réaliser des économies. Ils sont d’autant plus attirés que les hausses tarifaires sont périodiques ou annoncées. Mais de quelle ampleur sont les gains attendus ? Y a-t-il des pièges à éviter pour ne pas subir d’autres surcoûts imprévus ?

Coûts d’acheminement de l’énergie et taxes : non liés aux opérateurs d’énergie

S’agissant d’une mission de service public assurée par Enedis (pour l’électricité, ex-ERDF) ou GRDF (pour le gaz), la distribution de l’énergie jusqu’au domicile ne génère pas d’économies selon l’opérateur. De la même manière, les taxes qui pèsent lourd sur la note énergétique (en moyenne 25 % du prix) sont hors périmètre. Ce sont donc les coûts de fonctionnement liés à la consommation, voire les abonnements, qui varient potentiellement à la baisse.

Une baisse de la facture suppose de nouvelles habitudes

Pour diminuer leurs frais de gestion par rapport aux acteurs originels du marché, les fournisseurs alternatifs d’énergie proposent un service 100 % en ligne. Tout se fait à distance sur la base d’une facture fournie qui sert de référence pour l’établissement de l’offre. Il faut donc se préparer à une relation commerciale minimaliste, fondée sur la clarté des conditions générales de vente. Une autre possibilité : l’offre duale électricité + gaz, qui est une autre façon d’obtenir des tarifs avantageux, si cette combinaison est intéressante pour le foyer. Enfin, participer à la transition énergétique est aussi envisageable en optant pour un fournisseur d’énergie verte.

Changement de fournisseur d’énergie : un gain minimal de 80 € par an

La baisse de la facture est susceptible d’atteindre 15% pour le gaz et entre 8 et 10% pour l’électricité. De plus, aucun frais de résiliation de contrat ne s’appliquera, que ce soit en passant par votre nouveau fournisseur d’énergie, ou en cas de démarche personnelle isolée.
Pour éviter toute déconvenue, il est conseillé d’étudier les éventuelles exclusions inscrites au contrat. Cette précaution permet de comparer des offres, avec tous les services associés.

À propos de l'auteur

Ségolène est rédactrice web sur L’Energie en Questions. Avec une expérience de plus de quinze ans dans le secteur informatique, Ségolène a occupé successivement les postes de chargée de suivi commercial, contrôleur de gestion, contrôleur interne et enfin business analyst au sein du département Marketing. Des métiers qui lui m’ont permis d’être à l’aise avec les chiffres, de faire preuve d’esprit de synthèse et de pédagogie. L’écriture a toujours été présente en fil rouge dans ses missions quotidiennes, pour vulgariser les concepts et transmettre les messages aux bonnes personnes, au bon moment.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer