Combien ça coûte ?

Où en êtes-vous à la maison sur les économies d'énergie ?

Sans réaliser de lourds travaux ou transformer votre intérieur en chantier, chacun peut à son niveau faire des efforts sans impact sur son confort ou son bien-être. Faisons le point sur les gestes et astuces à adopter, si ce n’est pas encore le cas, pour éviter les déperditions d’énergie à la maison. Aération de l’habitation : essentielle mais à doser à des fins d’économies d’énergie   Elle renouvelle l’air et

Isolation de toiture : quel intérêt et à quel coût ?

Même si tout propriétaire reporte le plus longtemps la date à laquelle il devra isoler sa toiture, il est capital de réaliser ce chantier au plus tôt pour éviter les déperditions énergétiques et l’inconfort d’une maison avec fuites, zones d’humidité ou pics de températures indésirables (trop chaud en été ou trop froid en hiver). Bien que l’impact d’une isolation inexistante, partielle ou endommagée soit peu visible, il est matériellement mesurable

La climatisation alimentée par l'eau de mer : une piste vertueuse pour faire des économies ?

La centrale Thassalia développée par Engie et installée à Marseille a la particularité d’utiliser l’eau de mer pour réchauffer ou refroidir les circuits d’eau destinés au chauffage, à l’eau chaude sanitaire et à la climatisation des bâtiments situés du quartier d’Euroméditerranée. Quel est le principe de fonctionnement de Thassalia avec l’eau de mer ?   Elle alimente des échangeurs thermiques reliés aux thermofrigopompes (TFP) et aux groupes froids. A partir

Fin des tarifs réglementés du gaz : quels impacts ?

En raison d’une position tarifaire d’Engie considérée comme anormale malgré l’ouverture à la concurrence du marché du gaz, le Conseil d’Etat a annoncé la suppression définitive des tarifs réglementés d’Engie, qui devrait survenir d’ici 2023. Pour mémoire, ils avaient déjà été arrêtés pour les gros professionnels en 2015. Cette mesure aura des effets variables selon les pratiques tarifaires des fournisseurs de gaz   – Dans les faits, certains opérateurs qui

Le nucléaire est-il vraiment moins cher ?

Le débat sur les coûts directs et indirects du nucléaire est plus que jamais au cœur de l’actualité. Le coût facial du mégawattheure (42 €) produit par le nucléaire défie apparemment toute concurrence   C’est la position affichée par la Société française d’énergie nucléaire (SFEN) qui estime qu’aucun nouveau moyen de production ne peut rivaliser dans les 20 prochaines années avec le coût de production sur la période des tranches

puissance-jpg

Une consommation surdimensionnée par rapport au contrat ?   L’expression dépassement de puissance s’applique en cas d’excès de la puissance consommée par une entreprise par rapport au contrat souscrit auprès de son fournisseur d’électricité. Concrètement, le nombre d’appareils en fonctionnement simultané a été sous-estimé lors de l’évaluation a priori de la consommation moyenne courante. La limite de puissance utilisable est fixée par le compteur, qui ne peut exiger plus d’énergie