Energies renouvelables

energies-vertes-jpg

Quand on pense « énergies vertes », cela évoque spontanément les énergies renouvelables de type éolien, hydraulique ou solaire. Mais dans le panel des offres commerciales disponibles, étiquetées vertes, le sont-elles toutes vraiment à 100% ? Votre fournisseur a acheté des certificats appelés « garanties d’origine » à hauteur de la consommation estimée que vous aurez, mais dans les réseaux partagés qui sont utilisés pour vous approvisionner, le respect strict de cette répartition sera

ecosse-eolien-jpg

EDF vient d’investir outre-manche en rachetant la société écossaise Mainstream Renewable Power (acteur majeur de l’éolien et du solaire) dont le projet de constructions d’éoliennes sortira de mer en 2023. Le projet, baptisé « Neart na Gaoithe », qui signifie « Puissance du vent », tient son nom de la région venteuse du Forth (côte est de l’Ecosse), où seront implantées les futures éoliennes, dans une zone s’étalant sur 105 km2. Pour que ces

renouvelables-jpg

Les énergies renouvelables ont connu un certain développement depuis 15 ans grâce à des dispositifs mis en place pour soutenir artificiellement le secteur : subventions de l’état, prix d’achat bloqués sur une longue durée… Retard dans les objectifs Mais le résultat est en deçà des espérances à deux niveaux, selon un récent rapport de la Cour des comptes. Le premier concerne le retard pris dans les objectifs fixés (les cibles

ppe-jpg

  Dans le cadre de la PPE, la réglementation en France pose-telle problème ? Eclairage de l’avocat à la Cour Mounir Meddeb.  Sur quelle typologie de dossiers êtes-vous le plus sollicité en tant qu’avocat spécialisé dans les questions énergétiques ? Nous intervenons essentiellement dans le cadre du développement et du financement des projets ENR. Nous traitons également tous les aspects contractuels et réglementaires du secteur énergétique. Qu’attendez-vous de la prochaine

nucleaire-jpg

L’objectif français initial affiché en matière de diminution de l’énergie nucléaire ne laissait pas l’ombre d’un doute sur la volonté étatique de freiner la part du nucléaire dans les sources énergétiques totales : de 75% dans la production d’électricité à 50% en 2025. En théorie, sortir définitivement du « tout nucléaire » (civil) en fermant d’abord les réacteurs les plus vétustes serait possible à plusieurs conditions : faire preuve d’une sobriété énergétique

energie-jpg

La dépendance énergétique est l’une des questions posées par la Programmation pluriannuelle de l’énergie organisée cette année. Pour Nicolas Mazzucchi, spécialiste des questions énergétiques et des stratégies d’influence, la baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité n’irait pas dans le bon sens… Où en est la France dans sa politique de limitation de sa dépendance énergétique ?  La question de la dépendance énergétique de la France, eu égard au choix