Vie pratique

velo-jpg

Le nouveau concept vient de paraître en Grande Bretagne. Une salle de sport londonienne, Terra Hale, permet à ses abonnés de réutiliser instantanément pour les locaux l’énergie qu’ils dépensent en pédalant sur des machines ou des vélos d’appartement. A titre d’exemple, une séance de spinning génère une énergie utile d’origine humaine d’une puissance comprise entre 1500 et 3000 watts, qui équivaut au choix à : 6 heures de machine à

velo-jpg

Enfourcher son vélo en centre-ville, pour un trajet réalisable en voiture, aurait semblé audacieux et totalement imprudent il y a 30 ans ! Aujourd’hui cette quête d’exercice physique alliée au déplacement en mode doux a pris une ampleur telle, que la plupart des villes de taille moyenne ou grande ont déployé leurs solutions de vélos mutualisés, en libre-service, à faibles coûts voire gratuits. En région Ile de France, plus de

energie-bleue-jpg

L’idée d’exploiter la différence de salinité entre l’eau douce et l’eau salée pour créer de l’énergie remonte aux années 50. Il a fallu du temps pour que les études des scientifiques sur l’énergie bleue ou osmotique (de la racine : osmose qui désigne l’état d’équilibre chimique obtenu entre deux substances liquides) finissent par aboutir et paraissent enfin réalistes. Le concept : profiter de l’énergie naturelle et invisible, générée quand l’eau

energetique-jpg

  Pour maintenir un bâtiment en bon état et en conformité, des dispositifs de contrôle et de remise aux normes existent, qui lui garantissent, en plus d’une plus grande longévité, une meilleure efficience énergétique. Certaines réglementations vous sont probablement déjà familières, d’autres en revanche peut-être nouvelles ou encore obscures. Bilan Carbone Depuis 2004, le Bilan Carbone est le dispositif le plus partagé et officiel pour évaluer et réduire si nécessaire

transport-jpg

Si on écarte du champ des possibles les croisières maritimes sur des énormes immeubles flottants et les vols aériens domestiques non impératifs qui sont générateurs de pollution et de GES relativement à la distance parcourue, il reste dans la liste des possibilités les moyens de transport plutôt raisonnables. Si vous êtes un inconditionnel des destinations lointaines, vous pourrez néanmoins continuer à prendre un vol long courrier sans culpabiliser car, rapporté

turpe-jpg

Pas simple de décrypter une facture d’électricité d’un seul coup d’œil quand on n’est pas expert ! Le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) est une composante, peu maîtrisée par les usagers, qui s’apparente au coût d’acheminement. Sur la facture habituelle, figurent plusieurs rubriques telles que : l’abonnement, les consommations, les taxes et contributions d’électricité et la TVA. Assez discret sur le papier (car réparti entre le prix associé