chauffage

rt2012-jpg

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) s’applique à la majorité des bâtiments neufs, afin que leur construction s’aligne sur les bâtiments de basse consommation (BBC) qui servent d’étalon de référence. Elle est héritée de la réglementation thermique lancée en 1974 qui a déjà permis de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments neufs. Le défi est désormais de diviser encore par 3 les dépenses énergétiques. Pour respecter les exigences

energetique-jpg

  Pour maintenir un bâtiment en bon état et en conformité, des dispositifs de contrôle et de remise aux normes existent, qui lui garantissent, en plus d’une plus grande longévité, une meilleure efficience énergétique. Certaines réglementations vous sont probablement déjà familières, d’autres en revanche peut-être nouvelles ou encore obscures. Bilan Carbone Depuis 2004, le Bilan Carbone est le dispositif le plus partagé et officiel pour évaluer et réduire si nécessaire

chauffage-jpg

Si vous vous lancez dans des travaux ou que vous souhaitez réviser à la baisse le montant de votre facture énergétique annuelle (estimée à 1 611 € par an par ménage pour le chauffage), ce palmarès indicatif des énergies par niveau de dépenses orientera peut-être vos choix d’investissement, notamment en termes de chauffage domestique. Au rang des sources d’énergies les moins coûteuses au kWh, culminent le bois déchiqueté et le bois

cheque-energie-jpg

Expérimenté depuis 2016 sur 4 départements : l’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes d’Armor et le Pas-de-Calais, le chèque énergie est entré officiellement en vigueur le 1 er janvier 2018 et est distribué depuis ce mois de mars partout en France métropolitaine et dans les territoires ultramarins. Il se veut juste, simple et souple. – En effet, l’éligibilité se fera sous conditions de ressources sur la base du seul foyer fiscal de référence