énergie

3 questions à Alterea

Pouvez-vous nous expliquer le phénomène des passoires énergétiques dans le résidentiel ?   Les passoires énergétiques sont des bâtiments dont le niveau de pertes énergétiques est flagrant. L’image de la passoire ramène à un bâtiment laissant fuir de l’énergie de tous côtés : toiture, fenêtres, murs, portes, … Elle convient parfaitement à tout ensemble de bâtiments, généralement construit avant 1974 (date de la première réglementation thermique), sans isolation et avec globalement

puissance-jpg

Une consommation surdimensionnée par rapport au contrat ?   L’expression dépassement de puissance s’applique en cas d’excès de la puissance consommée par une entreprise par rapport au contrat souscrit auprès de son fournisseur d’électricité. Concrètement, le nombre d’appareils en fonctionnement simultané a été sous-estimé lors de l’évaluation a priori de la consommation moyenne courante. La limite de puissance utilisable est fixée par le compteur, qui ne peut exiger plus d’énergie

eolien-flottant-jpg

Pour schématiser, il est courant de dire que l’éolien posé ou ancré dans les fonds marins est directement inspiré de l’éolien terrestre, à un détail près, c’est qu’il a les pieds dans l’eau ! A la différence de son cousin nouvelle génération, qui n’a pas encore fait ses preuves, mais qui lui, sera maintenu en surface grâce à des flotteurs et ce, même au large des côtes. Malgré une implantation

economies-energie-jpg

Dans le cadre des accords européens sur l’énergie et le climat, l’état français a voté en 2005 la loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) qui a instauré le principe des certificats d’économies d’énergie (CEE). Les CEE sont des leviers majeurs de la politique de maîtrise de la demande énergétique. Le dispositif repose sur l’obligation pour les vendeurs d’énergie (électricité, gaz, fioul domestique, carburants…), autrement appelés les

enfants-jpg

Les enfants et adolescents étant les futurs citoyens responsables de demain, il est primordial de commencer tôt la sensibilisation aux gestes environnementaux, notamment ceux favorisant les économies d’énergie. Dans un contexte de raréfaction des ressources et d’augmentation régulière de leurs coûts, l’approche pédagogique, voire ludique, auprès des jeunes permet de développer leur créativité et de mettre leur sens critique au service de la planète. Récemment, par exemple, le Syndicat d’énergie

economie-energie-jpg

Une économie, quelle que soit la ressource (financière, naturelle ou énergétique), se définit par une absence de consommation ou une consommation réduite. Elle est donc difficilement palpable, estimable ou visible par des moyens scientifiques. D’un côté, on approche de la notion d’économie réalisée en évaluant les écarts constatés entre deux périodes, deux pratiques ou deux utilisateurs. De l’autre, l’économie potentielle se calcule a priori en fonction de métriques standardisées. Les