impayés

L’énergie : toujours un luxe qui coûte cher aux plus démunis

L’énergie : toujours un luxe qui coûte cher aux plus démunis

Et si le projet de transition énergétique devait aussi inclure les plus démunis dans son dispositif pour être plus juste et plus global ? La troisième édition du "Tableau de bord de la précarité énergétique" de l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) vient de paraître. Elle fait état, sur la base de 2017, du coût moyen de la dépense énergétique liée au logement pour les ménages en situation de précarité : 1 925 euros par an,...

Lire la suite

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer