nucléaire

gaz-effet-serre-jpg

Comment savoir dans quelle mesure nous contribuons par nos modes de vie et activités à l’augmentation des gaz à effet de serre, si nous ne connaissons pas leur origine principale ni les facteurs aggravants ? Un gaz à effet de serre, c’est quoi ? Les gaz à effet de serre sont des gaz présents dans l’atmosphère terrestre qui captent les infrarouges émis par la surface terrestre et les retiennent en

nucleaire-jpg

L’objectif français initial affiché en matière de diminution de l’énergie nucléaire ne laissait pas l’ombre d’un doute sur la volonté étatique de freiner la part du nucléaire dans les sources énergétiques totales : de 75% dans la production d’électricité à 50% en 2025. En théorie, sortir définitivement du « tout nucléaire » (civil) en fermant d’abord les réacteurs les plus vétustes serait possible à plusieurs conditions : faire preuve d’une sobriété énergétique

energie-jpg

La dépendance énergétique est l’une des questions posées par la Programmation pluriannuelle de l’énergie organisée cette année. Pour Nicolas Mazzucchi, spécialiste des questions énergétiques et des stratégies d’influence, la baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité n’irait pas dans le bon sens… Où en est la France dans sa politique de limitation de sa dépendance énergétique ?  La question de la dépendance énergétique de la France, eu égard au choix

3 questions à... Jean-Marc Jancovici, président de The Shift Project

Lutter contre les gaz à effet de serre, oui mais comment ? Eclairage de Jean-Marc Jancovici, fondateur et président de The Shift Project. Qu’appelle-t-on la rupture énergétique ? Il n’y pas de définition partagée de la rupture énergétique. Les uns vont considérer que ce qui est important c’est avant tout de se débarrasser des combustibles fossiles, les autres que c’est avant tout de se débarrasser du nucléaire, d’autres encore qu’il faut avant

ppe-jpg

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en cours doit intervenir, avant la fin de cette année 2018. Son objectif sera de fixer les nouvelles priorités en matière d’énergie jusqu’en 2028, selon 2 périodes 2018-2023 et 2023-2028. La Commission nationale du débat public, composée de 7 membres indépendants, coordonnera le débat national qui