transition énergétique

3 questions à Alterea

Pouvez-vous nous expliquer le phénomène des passoires énergétiques dans le résidentiel ?   Les passoires énergétiques sont des bâtiments dont le niveau de pertes énergétiques est flagrant. L’image de la passoire ramène à un bâtiment laissant fuir de l’énergie de tous côtés : toiture, fenêtres, murs, portes, … Elle convient parfaitement à tout ensemble de bâtiments, généralement construit avant 1974 (date de la première réglementation thermique), sans isolation et avec globalement

"Place au soleil" : un coup sur le solaire réaliste ?

Le gouvernement français souhaite accélérer la part du photovoltaïque…   … par des mesures incitatives destinées aux particuliers, aux sociétés et aux agriculteurs, en visant les 32% d’énergies renouvelables en 2030 (par rapport à 22% actuellement). Les ménages français pourront bénéficier dès 2019 d’une hausse de la prime à l’achat d’un chauffage ou d’un chauffe-eau solaire. Trois chaînes de supermarchés, dotées de vastes surfaces de toiture, se verront encouragées financièrement

enfants-jpg

Les enfants et adolescents étant les futurs citoyens responsables de demain, il est primordial de commencer tôt la sensibilisation aux gestes environnementaux, notamment ceux favorisant les économies d’énergie. Dans un contexte de raréfaction des ressources et d’augmentation régulière de leurs coûts, l’approche pédagogique, voire ludique, auprès des jeunes permet de développer leur créativité et de mettre leur sens critique au service de la planète. Récemment, par exemple, le Syndicat d’énergie

3 questions à la CNR (Compagnie Nationale du Rhône)

  Quel est le niveau d’implication de CNR dans la loi sur la transition énergétique ? À l’occasion de l’année de la COP21 en France, CNR a pris 9 engagements pour mieux contribuer au rayonnement de la France en tant que grande puissance écologique, en cohérence avec les objectifs de la loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte et de la feuille de route établie par les pays du

transition-energetique-jpg

La transition énergétique est désormais omniprésente et s’invite dans toutes les communes quelle que soit leur taille. Les villages et villes moyennes de province ne sont en effet pas en reste. Elles ont compris les enjeux de ce tournant majeur de nos sociétés, à l’échelle planétaire : une baisse de la dépendance vis à vis du nucléaire, des économies d’énergie et de surcroît une meilleure qualité de vie. L’attrait pour

entreprises-jpg

Tous les acteurs de l’économie n’ont pas la même maturité ou motivation quant à la manière d’appréhender les changements inhérents à la loi sur la transition énergétique. Une étude récente fait état de différents profils de sociétés ou d’acteurs économiques qui s’inscrivent plus ou moins profondément dans la démarche : > Les avant-gardistes qui agissent dans une optique d’image : les répondants ont exprimé ce choix dans 50% des cas,