transition énergétique

3 questions à Anne-Charlotte Bosson (Compagnie Nationale du Rhône)

  Quel est le niveau d’implication de CNR dans la loi sur la transition énergétique ? À l’occasion de l’année de la COP21 en France, CNR a pris 9 engagements pour mieux contribuer au rayonnement de la France en tant que grande puissance écologique, en cohérence avec les objectifs de la loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte et de la feuille de route établie par les pays du

transition-energetique-jpg

La transition énergétique est désormais omniprésente et s’invite dans toutes les communes quelle que soit leur taille. Les villages et villes moyennes de province ne sont en effet pas en reste. Elles ont compris les enjeux de ce tournant majeur de nos sociétés, à l’échelle planétaire : une baisse de la dépendance vis à vis du nucléaire, des économies d’énergie et de surcroît une meilleure qualité de vie. L’attrait pour

entreprises-jpg

Tous les acteurs de l’économie n’ont pas la même maturité ou motivation quant à la manière d’appréhender les changements inhérents à la loi sur la transition énergétique. Une étude récente fait état de différents profils de sociétés ou d’acteurs économiques qui s’inscrivent plus ou moins profondément dans la démarche : > Les avant-gardistes qui agissent dans une optique d’image : les répondants ont exprimé ce choix dans 50% des cas,

transition-energetique-jpg

La loi du 17 août 2015 sur la transition énergétique donne le ton des efforts à entreprendre en matière de gestion et politique énergétiques. Cette mutation va exiger une implication concertée de tous les acteurs du monde civil et économique ayant un impact sur notre empreinte carbone : état, sociétés du secteur privé, collectivités, associations, citoyens… Des objectifs clairs et formalisés Les principaux enjeux sont de réduire la facture énergétique

energie-precarite-jpg

Et si le projet de transition énergétique devait aussi inclure les plus démunis dans son dispositif pour être plus juste et plus global ? La troisième édition du « Tableau de bord de la précarité énergétique » de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) vient de paraître. Elle fait état, sur la base de 2017, du coût moyen de la dépense énergétique liée au logement pour les ménages en situation de

transition-energetique-jpg

La Transition énergétique, entre intentions politiques et réalités sur le terrain : l’éclairage de Patrice Geoffron, directeur du Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières. Où en est la France dans son processus de transition énergétique (ambition des programmes, résultats intermédiaires, maturité des acteurs et usagers…) ? La France a défini, avec la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte un cadre très ambitieux (au-delà du « facteur